Desperate Housewives

Publié le par Sanakira

Desperate Housewives signe le renouveau des séries américaines, au même titre que Lost. Dès son lancement aux Etats-Unis sur la chaine américaine ABC, ce fut un succès immédiat. Le phénomène Desperate se propagea ensuite très vite partout dans le monde et notamment en France. Ce fut aussi un succès critique puisque la série a reçus deux Golden Globes. Au delà du succès énorme de la série, ce sont les actrices qui sont les plus célèbres et solicitées. Ainsi, on les voit un peu partout dans les magasine people, et certaine même atteigne le cinéma et Hollywood.

Lire la suite...

 

Synopsis :

Mary Alice Young est une femme qui pourrait sembler heureuse au premier abord : Elle est mariée, elle à un enfant, elle vit dans un beau quartier en banlieue nommée Wisteria Lane et elle a des amies proches dans son voisiage. Mais Mary Alice s'est suicidé. Cette acte cache un lourd secret que les voisines et amies de Mary Alice vont essayer de découvrir. C'est ainsi que Susan, Lynette, Bree et Gabriel vont enquêter sur cette histoire tragique.

 

Les personnages :

 

Susan Mayer : Mère divorcé et célibataire, elle vit seule avec sa fille Julie. Susan est de nature maladroite. Elle enchaîne les gaffes et autres maladresses. Elle vit une drôle de relation avec sa fille qui est une adolescente. Les rôles sont assez inversés. En effet, Julie, sa fille, s'occupe beaucoup de sa mère. Elle lui remonte le morale quand Susan à un chagrin d'amour, elle fait la cuisine... Malgré cela, Susan reste autoritaire avec sa fille lorsqu'il le faut. Très touché par son divorce, Susan va comme même essayé de se lancer dans une nouvelle relation amoureuse. Ce qui la conduira encore à faire des gaffes !

 

Lynette Scavo : Mère de quatre enfants : Penny, Porter, Parker et Preston, Lynette reste à la maison pour s'occuper d'eux. Et il y a du bouleau. En effet ses enfants lui en font voir de toutes les couleurs. Lynette pense que c'est une mauvaise mère mais ses voisines et amies fidèles son là pour lui remonter le moral. Son mari Tom est homme d'affaire. Avant Lynette était aussi une femme d'affaire, mais elle a décidé avec son mari que se serait-elle qui s'occuperait des enfants au quotidien. Elle voudrait bien reprendre sa carrière professionelle car elle aimait profondément son travail.

 

Bree Van de Kamp : Bree est la femme de Rex. Elle a deux enfants, Andrew et Danielle. C'est une femme extrêmement perfectionniste. Elle aime que toutes les choses soit à leur place. Elle veut être une épouse et une mère parfaite, mais elle se rendra compte que rien n'est aussi beau dans la réalité. Son mari en aura marre de du perfectionnisme obsessionnel de Bree. Son fils tombera dans la drogue... Bref, il va en arriver des choses avec la belle Bree Van de Kamp.

 

Gabrielle Solis : D'origine mexicaine, Gabrielle Solis était mannequin jusqu'à quelle épouse Carlos, surtout pour son argent. Elle a des sentiments pour lui mais trouva entière satisfaction avec son jeune jardiner John. Elle aime faire du shopping, se faire belle... ELle peut parraître assez superficielle mais Gabriel est plus complexe qu'il n'y parait. Au fil des épisodes on en découvre un peu plus sur Gabrielle. Et on finit par s'attacher grandement à elle.


La force des personnages :

Les personnages principaux de Desperate Housewives sont l'un des points forts de la série. Chaque "Desperate Housewives" représente une partie la société américaine. La top model, la mère modèle, la business woman... Mais la ne série tombe pas dans la simplicité. Les femmes de Wisteria Lane ont chacun leurs personnalités propres qui ne sont ni noires ou blanche. On apprécie les voir évoluer, on rigole sur les maladresses à répétition de Susan, on est impressionné par le bouleau de mère de Lynette...Bref, pas le temps de s'ennuyer avec Bree, Susan, Gabrielle et Lynette.

 


Un déroulement de l'histoire efficace:

Desperate Housewives est découpé de façon à que chaque téléspectateurs y prennent du plaisir. La série est en fait une succession de petites histoires, d'anecdotes souvent drôles mettant en scène chaquun des personnages principaux. La trame générale se mêle habilement entre ces histoires. Un téléspectateur qui tomberait au milieu d'une saison pourrait très bien apprécier la série, et les fans de la première heure continuent de voir évolué l'histoire et leurs personnages favoris. Le rythme est soutenue et les épisode sont construit pour que le téléspectateur reste en haleine à chaque coupure pub ou fin d'épisode (un choix voulue par les producteurs et les dirigeant des chaîne en général pour ne pas que les téléspectateurs zappent pendant les pubs). C'est un procédé très adapté à la télévision.
Chaque épisode est narré par Mary Alice Young. Elle apporte un jugement extérieur à l'histoire. Au début de chaque épisode, elle met en général l'accent sur un trait de caractère d'un personnage qui sera ensuite illustré d'anecdotes durant l'épisode. A la fin, elle conclue en donnant tout son sens à l'épisode et à la réflexion de départ. Cela apporte une originalité à la série, mais qui ne rend pas très bien dans la version française (à cause des expressions ou des références très américaine).

 

Vidéo :

Générique de la série

Conclusion :

Si vous ne connaissez pas encore Desperate Housewies, jetez vous dessus, il y a peu de chance que vous soyez déçus. Desperate Housewives est un des tournants majeurs de la culture « série ». Partout dans le monde, le succès est au rendez-vous. Aux Etats-Unis, la saison 3 est actuellement diffusée sur ABC. Cette troisième saison m'a quelque peu déçus mais la série a encore de l'avenir puisque le contrat liant Marc Cherry, le créateur de Desperate Housewives, et ABC a été reconduit jusqu'en 2011. Les femmes si désespérées de Wisteria Lane vont encore nous en faire voir de tous les couleurs !

 

Fiche réalisée par Sanakira de SerieAll.

Publié dans -Serie TV

Commenter cet article

fandelost 18/05/2007 12:18

Elle esr marante cette série mais bob ça vaut pas LOST ! lol

remy 17/05/2007 13:25

Pourquoi parler de renouveau de la culture série ? J'ai bien du mal à voir en quoi cette série renouvelle le genre ? Parce que les héroïnes ne sont plus des ados ? Je ne pense pas que ce soit la première fois ...Renouveau du genre ? La mère courage, la femme fatal, la mère au foyer, rien que des archétypes neufs c'est vrai ....Et puis je ne pense pas que l'on puisse dire que la réalisation offre un renouveau particulier non plus, image léchée et mouvement de grue ...Bref je ne dénigre pas la série plus que de raison, elle touche son public et fonctionne bien, mais restons réaliste elle ne renouvelle rien

modjokid :0091: 14/05/2007 19:07

heyJ'adore desperate housewife, c'est une super série !!!Même si au début je trouvais sa un peu nul, je suis vite rentré dans l'intrigue et maintenant j'attent le suite avec impatience. D'ailleurs j'ai vue la saison 3 en anglais comme elle est pas sortie en france. La musique est génial aussi, bravo a Danny Elfman, c'est du super boulot.  Au fait merci d'être rentré dans la communauté, j'èspère que elle sera active et intéressante. Je commençais à croire que t'avais pas reçus mon mail .. Bon a très bientôt ;)

Saku39 14/05/2007 17:37

Oui si l'on veut, je voudrai avoir une personne qui s'occupe de l'actu et critique de ciné en plus , avis aux amateurs.

Sith 14/05/2007 17:18

Saku, tu deviens blog collaboratif ? ;)